22 décembre 2017

Pas de commentaire

Accueil Actualités

Kayla Collingwood, envolée lyrique

Kayla Collingwood, envolée lyrique

Chanteuse lyrique néo-zélandaise, Kayla Collingwood étudie chez Elfe pour parfaire son Français et espère s’établir durablement en France. Portrait.

Vous venez tout droit de Nouvelle-Zélande, pourquoi vouloir améliorer votre Français ? Est-ce pour des raisons personnelles ou professionnelles ?

Les 2. Je suis chanteuse lyrique et je chante beaucoup Français. J’aimerais établir un projet professionnel ici en France

Pourquoi avoir choisi Paris et l’école Elfe ?

Paris parce que c’est la capitale et qu’il y a beaucoup de diversité et Elfe parce que c’est beaucoup moins cher que les autres écoles et une amie me l’a beaucoup conseillée.

Que penses-tu de la vie à Paris et des Parisiens ?

Mon arrivée à Paris s’est très bien passée, les Français sont très polis, il y a toujours quelque chose à faire. Les stéréotypes ne sont pas vrais, c’est juste que les Parisiens ont une manière différente de faire les choses.

Est-ce que la culture française est la même que celle de ton pays ?

Pas du tout, la Nouvelle-Zélande est un pays sportif. Nous sommes un « jeune pays ». Par exemple, nous avons des tenues traditionnelles assez spéciales : des sortes de jupe, les Allblacks … Nous n’avons pas beaucoup d’histoire comparé à Paris.

Que penses-tu de ton expérience d’étudiante « au pair » ?

Difficile au début parce qu’il faut beaucoup s’organiser avec les enfants et le travail mais justement cela reste extrêmement intéressant.

Que souhaites-tu faire après ton cours de français « au pair » ?

Je veux chanter donc je cherche à avoir un visa pour rester longtemps en France et avoir une compagnie avec qui je pourrai signer un contrat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?